L’achat d’une maison ancienne nécessite des moyens financiers. Par conséquent, son choix doit être fait avec la plus grande attention. Certaines de ces maisons ne sont pas toujours dans les règles lorsqu’elles sont mises en vente. Ce qui pourrait avoir des conséquences sur le prix de la maison et sur le coût des travaux de rénovation. Ce qui rend obligatoire la vérification de certains détails avant tout achat pour ne pas en sortir perdant. Découvrez dans cet article des conseils pour une vérification parfaite lors de l’achat d’un immobilier ancien.

Les vérifications à faire à l’extérieur

Avant l’achat immobilier, l’étape à ne jamais négliger est évidemment celle de la vérification de l’état du logement. Elle vous permet de renoncer à l’achat de la maison si vous lui remarquez trop de défauts. En effet, la rénover vous reviendrait trop cher si vous ne trouvez pas un prêt immobilier. Vous devez par conséquent effectuer une visite de l’appartement afin de détecter les défauts éventuels. Vous pouvez commencer par vérifier à l’extérieur l’état de la toiture. En effet, elle pourrait être poreuse, avoir des fuites ou des mousses. Faites le tour de la maison pour inspecter les murs. Ils doivent être symétriques et il ne doit y avoir aucune trace de fissures ou d’humidité. S’il est question d’une maison à étages, vérifiez le rez-de-chaussée. Faites un tour au niveau des combles afin de vérifier l’état de la charpente. Vous pourrez ainsi détecter les soucis de fuites ou ceux dus aux nuisibles notamment les chauves-souris et les termites. N’oubliez pas non plus le jardin s’il y en a.

Ce qu’il faut vérifier dans la maison

Une fois à l’intérieur, il faudra s’enquérir de l’état du sol. Le carrelage doit être lisse, présentable et ne doit présenter aucune fissure. Dans le cas contraire, vous pourrez constater à l’avenir un changement de leur forme et de leur couleur. S’il y a un parquet, voyez s’il est bien stable. S’il y a des salpêtres ou un décollement au niveau des revêtements muraux, cela ne doit pas vous échapper. Enfin, voyez comment se présentent la menuiserie et les tuyauteries de la maison. Veillez à vérifier également les installations électriques et la plomberie. Cela affecte considérablement votre budget si vous détectez des défauts à ce niveau. Pour être sûr de ne rien oublier dans vos vérifications, faites appel à des prestataires spécialisés.

Les différents documents

Avant de concrétiser votre projet d’achat immobilier, le propriétaire de la maison doit vous présenter le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique). Vous aurez toutes les informations sur les caractéristiques du logement, des divers équipements et de leur consommation en une année. Vous pourrez ainsi revoir votre budget s’il y a des travaux à effectuer à ce niveau. En plus du DPE, il doit vous présenter d’autres documents. Vous avez le diagnostic sur le risque d’exposition au plomb et l’état amiante. Le propriétaire doit également vous présenter un diagnostic faisant état de l’installation de gaz à l’intérieur de la maison. Si celle-ci est située dans une zone industrielle, veillez à vérifier le diagnostic d’exposition aux risques technologiques et chimiques.

En somme, pour un achat maison du style ancienneté, vous devez visiter la maison afin de voir si elle a des défauts. Vous devez également consulter les différents diagnostics. Cela vous évitera de dépenser des euros de plus que le budget prévu en cas d’impossibilité de vous voir octroyer un prêt pour la rénovation.

Categories:

Tags:

Comments are closed