Artisan ou bricoleur professionnel, travailleurs indépendants comme salariés d’entreprises : lors de vos interventions, n’oubliez jamais de porter vos vêtements de travail. Voici pourquoi. 

Qu’entend-on par vêtement de travail ?

Pour commencer, il importe de définir en amont ce qu’est un vêtement de travail ou “tenue de sécurité” comme se plaisent à le dire certains professionnels.  Dit simplement, ce sont des habits de chantier, des accessoires destinés aux professionnels de la construction du BTP. 

Sur https://fipcenter.com/fr/, on précise davantage les choses. Dans la liste des vêtements de sécurité, vous avez les vestes de protection, les lunettes de protection, les gilets de sécurité, les casques, les chaussures de chantier et les gans hermétiques. Il y a également les pantalons ou les combinaisons de travail. 

Lorsqu’on parle de vêtement de sécurité, généralement, on pense directement aux accessoires jaunes et orange. Cette couleur vive permet en effet d’optimiser la visibilité, et par la même occasion, la sécurité des travailleurs sur des chantiers. Mais désormais, les grandes marques proposent aussi des modèles plus discrets pour les bricoleurs amateurs ou professionnels. 

Une exigence des assurances

Pour commencer, vous ne devez pas vous passer des habits de travail quand vous intervenez sur quelques chantiers que ce soient parce que les assureurs les exigent. Il s’agit d’une mesure de sécurité que vous devez prendre pour prouver votre bonne foi. Si vous ne le respectez pas, les entreprises d’assureurs peuvent considérer ça comme un manque de vigilance de votre part et un non-respect des conditions de couverture imposée par votre mutuelle. Elles peuvent alors se décharger de toute responsabilité et éviter de vous rembourser ou de prendre en charge les soins. 

Une sécurité optimale sur les chantiers

C’est également un gage de sécurité optimale sur les chantiers. Ce n’est pas pour rien que l’on appelle ces derniers “vêtement de sécurité. 

Le casque par exemple vous protège du soleil, mais également des éventuels résidus qui peuvent tomber du ciel. Les chaussures de chantier ont une semelle épaisse pour vous permettre de circuler librement et sans craindre les clous rayés ou les cailloux ou autres objets à risque sur le sol. Cette même semelle est antidérapante pour vous éviter de glisser sur quelques types de chantiers que ce soient. Sans compter qu’elles embarquent une coque rigide sur le devant pour protéger vos oreilles et vous éviter de vous cogner. 

Les habits : vestes, gilets ou pantalon, sont faits d’une manière épaisse de manière à vous protéger des éraflures ou des blessures en tout genre. Et comme susmentionné, ils sont généralement d’une couleur vive afin de vous assurer un maximum de visibilité sur le chantier et éviter toute collision. 

Les gans hermétiques et épais vous protègent les doigts et la main en cas de manipulation d’appareils dangereux ou simplement pour éviter les échardes et autres blessures. C’est le genre d’accessoire qui est également préconisé pendant le jardinage. 

Et les lunettes de protection sont nécessaires pour vous éviter d’avoir quelque chose dans les yeux. Ce peut être pendant les travaux sur les bois que les séances de soudures et bien d’autres encore. 

Categories:

Tags:

Comments are closed